Accompagnement des personnes concernées par le système incestuel 

Quelles sont les intentions qui sous-tendent nos propositions d’accompagnement ?

  • Comprendre les impacts du climat incestuel et/ou de l’inceste sur sa vie, acquérir des outils pour s’accompagner au quotidien,
  • Sortir du déni de soi par l’expression créative et l’acquisition progressive de la capacité à prendre soin de soi,
  • Se donner les moyens d’agir par le développement de ses ressources, sa capacité à choisir et décider pour soi

Accueillir ses besoins en tant que personne ayant subi un climat incestuel et/ou un inceste

    Accueillir ses besoins en tant que proche d’une personne ayant subi un climat incestuel et/ou un inceste

      Nos propositions

      Pour tout renseignement concernant nos accompagnements et nos groupes, vous pouvez nous envoyer un mail à l’adresse dédiée : accompagnement@forcedevivre.com !

      Nos temps d’accueil

      Intentions de ces propositions...

      Ces accueils ont pour objectif de proposer un temps et un espace sécure réservé aux personnes concernées par l’inceste.
      Prendre part à la dynamique globale demande du temps, aussi l’accueil peut être un premier pas pour se rencontrer, venir tel qu’on est sans attente ni jugement.

      "L'accueil du mardi"

      Tous les mardis matins, de 14h à 16h30, Sylvie vous accueille en un temps et un espace dédié aux personnes concernées.

      Nos entretiens individuels

      Vous pouvez contacter, Marine Schnabel, notre psychologue pour les entretiens individuels :

      Vous pouvez aussi prendre rendez-vous directement sur Doctolib :

      Pour qui et comment ?

      Ces entretiens sont proposés aux personnes ayant grandi dans un climat incestuel et/ou ayant subi un inceste, ainsi qu’à leurs proches. Nous accueillons enfants, ados et adultes dans une pièce dédiée à l’étage.
      Notre psychologue vous accueille pour une durée d’une heure (ajustable aux besoins) les jeudis et vendredis, sur rendez-vous.

      "Entretien d'accueil"

      Il nous tient à cœur d’accompagner chaque personne au plus près de ses besoins. De ce fait, nous proposons aux nouveaux venus un temps d’entretien d’accueil. Nous y faisons le point sur le parcours de la personne, ce qui l’amène dans l’ici et le maintenant à se tourner vers Force de Vivre. L’objectif premier est la rencontre. En parallèle une attention toute particulière sera donnée à comprendre la demande de la personne et comment notre structure peut y répondre, par la présentation de notre cadre et des accompagnements proposés.

      "Entretien de soutien psychologique"

      Les propositions de Force de Vivre invitent souvent le groupe, notamment afin de créer du lien et lutter contre l’isolement. Or être en lien avec l’autre nécessite d’être en lien avec soi-même, ce qui peut être complexe lorsqu’on a côtoyé l’inceste et le climat incestuel. Aussi nous sommes à l’écoute des difficultés individuelles pouvant émerger, du besoin ponctuel d’un espace pour élaborer ces éléments. Nous proposons donc des entretiens psychologiques de soutien individuels pour les personnes concernées ou leurs proches chaque jeudi et vendredi.

      Nos ateliers d’expression

      Intentions de ces propositions...

      Nos groupes d’expression à l’intention des personnes concernées par l’inceste sont une invitation à s’exprimer – mettre en mot ou en image – afin d’être à l’écoute et d’aller à la rencontre de soi.

      "Atelier créatif Beauséjour"

      Tous les lundis après-midi à 14h30, Brigitte vous invite pour un temps de loisirs créatifs.
      Chaque personne peut se sentir à l’aise au sein du groupe : petit à petit elle se révèle et découvre en elle des capacités créatrices. C’’est aussi la force d’être ensemble : on laisse tomber ses blocages et on se laisse porter par l’énergie du groupe en créant et en se nourrissant à son contact. Car chacun est unique et peut apporter à l’autre par sa différence, son originalité, sa créativité.

      "Atelier émotions en BD"

      Bande dessinée, manga, comics… Forme d’art qui traverse les cultures, elle s’y adapte pour s’ajuster au message qu’elle transmet. Nous la côtoyons souvent, sans pour autant nous l’approprier. Or elle est bien plus accessible qu’il n’y paraît et peut devenir un outil de compréhension de soi et du monde puissant. Car la BD – au delà du dessin – c’est une histoire, qu’on se raconte et qu’on peut partager.

      Aussi, dans ces ateliers, nous explorerons nos savoirs intuitifs sur cette forme d’expression et mettrons sur papier nos idées pour mieux les expérimenter. Une place toute particulière sera donnée à l’expression émotionnelle, qu’il s’agisse de l’écrire, de la représenter ou d’en parler.

      La BD s’adresse à tous, petits, grands ou professionnels. Mais nous ne nous posons pas nécessairement les mêmes questions ni n’avons les mêmes besoins. De ce fait, nous avons choisi de proposer plusieurs temps distincts, chacun adressé à un public donné (enfant, adulte ou professionnel de l’accompagnement).

      Notre tiers-lieu : lieu tiers entre l’hôpital, le médicosocial et le libéral pour les personnes concernées par l’inceste

      Pourquoi un tiers-lieu pour soutenir les personnes concernées au-delà de l’inceste ?

      L’inclusion sociale est une volonté politique : une société dite « inclusive » s’adapte aux différences de la personne, va au devant de ses besoins afin de lui donner toutes les chances de réussite dans sa vie. L’inclusion exige donc, pour s’appliquer entièrement, la mobilisation et la volonté collective des corps social, politique et économique afin de repenser leurs modes de réflexion et d’organisation pour l’intégration des personnes les plus fragiles.

      La coopération entre le milieu ordinaire et le secteur médico-social constitue ainsi, l’un des pivots essentiels d’une politique d’inclusion.

      Société inclusive : un « projet » politique universel (lemonde.fr)